Ethiopie 1984 : le moka du Sidamo

Par Paul Dequidt   |   27 septembre 2018

extrait de mon livre « Les Aventuriers du café perdu »​

Sidamo, le grand terroir du Moka à 220 km au sud d’Addis Abeba.

Mania, encore blême après l'épisode de l'avion, découvre les caféiers du Sidamo Lire la suite

Ethiopie 1984 : un avion en perdition

Par Paul Dequidt   |   24 septembre 2018

extrait de mon livre « Les Aventuriers du café perdu »​

De bon matin, nous devons prendre un avion pour Bahar Dar, au bord du Lac Tana. Deux avions doivent partir à une heure d’intervalle. Ils ont triste mine. Nous nous posons la question : devons-nous prendre un avion différent ou le même avion ?
Nous optons pour le même avion.
Faux départ : le vieux coucou à hélices de la dernière guerre, un DC3, je crois, retourne sur la piste de l’aéroport d’Addis Abeba. Mania est effrayée : la porte de la carlingue est fermée avec du fil de fer. Un technicien tente de réparer le moteur avec un tournevis.

Réparation sommaire avec uniquement un tournevis Lire la suite

Ethiopie 1984 : la Timkat

Par Paul Dequidt   |   18 septembre 2018

extrait de mon livre « Les Aventuriers du café perdu »​

Mania émue lors de la cérémonie de la Timkat Ce 19 janvier 1984, dans la capitale Addis Abeba et les innombrables monastères perchés sur chaque mamelon, c’est un jour de joie, la Timkat, l’Épiphanie éthiopienne selon le calendrier julien orthodoxe, une fête encore plus importante que Noël.

Lire la suite

Janvier 1984 : l’Ethiopie, berceau du café

Par Paul Dequidt   |   07 septembre 2018

extrait de mon livre « Les Aventuriers du café perdu »​

Janvier 1984
Mania et moi-même sommes invités par l’Ambassadeur de France en Ethiopie, là-bas en haut des collines surplombant Addis Abeba !
Notre premier voyage en Ethiopie, janvier 1984

Lire la suite

Ensemble, aidons les orphelins d’Ethiopie

Par Paul Dequidt   |   31 octobre 2017

Ils ont besoin de notre aide !

A l’approche des fêtes de fin d’année, pensons aux enfants sans maman.
Là-bas, en Ethiopie, ils sont les plus démunis. Ils ont besoin de notre aide pour la nourriture, les vêtements, le matériel pour aller à l’école, etc…
Certains enfants séropositifs ou lourdement handicapés nécessitent des soins médicaux.

Les petits de l'orphelinat Soleil Matinal à Gelan en Ethiopie

Les petits de l’orphelinat Soleil Matinal à Gelan en Ethiopie

A Gelan, à 40 km de la capitale Addis Abeba, l’orphelinat Soleil Matinal, c’est aujourd’hui :
– 150 bébés de moins de 2 ans ou enfants de 2 à 12 ans
– 131 collaborateurs éthiopiens

Avec mon épouse Mania, pendant des années, nous avons porté ce projet.
Aujourd’hui, je continue mon engagement avec vous, pour redonner le sourire aux enfants.

Lire la suite

Éthiopie. 11/ Ma tribu préférée : les Erboré

Par Paul Dequidt   |   15 mai 2017
Jeune fille Erboré à l'ombre de sa hutte

Jeune fille Erboré à l’ombre de sa hutte

Lire la suite