Amazonie. 9/ Kuarup, nos adieux à Iamony et Kanato

Par Paul Dequidt   |   19 décembre 2016

Nos adieux à Iamony

La cérémonie des Kuarups a pris fin. Comme le veut la tradition, Iamony devra quitter la tribu des Yawalapiti où elle vit depuis qu’elle a épousé Pirakuma à 13 ans. Sa gigantesque maloca sera brûlée le lendemain. Lire la suite

Amazonie. 8/ Kuarup, le Huka-huka

Par Paul Dequidt   |   14 décembre 2016

Les lutteurs se rassemblent pour le Huka-Huka

La cérémonie du Kuarup se termine par le Huka Huka. Aux premiers rayons du jour, les Yawalapiti et les guerriers des tribus invitées (les Kamayura, les Kuikuro, …) se rassemblent pour lutter. Lire la suite

Amazonie. 7/ Kuarup, la sortie des jeunes filles pubères

Par Paul Dequidt   |   06 décembre 2016

La cérémonie du Kuarup se poursuit avec la sortie des jeunes filles pubères.

Marche des joueurs de flûtes autour des kuarups

Lire la suite

Amazonie. 6/ Kuarup, trois jours intenses

Par Paul Dequidt   |   30 novembre 2016
Arrivé dans le village des Indiens Yawalapiti, je retrouve Iamony, la veuve de Pirakuma. Nous tombons dans les bras l’un de l’autre et nous pleurons chaudement.
Elle, pour la mort de son époux survenue en août 2015, moi pour le décès de Mania partie au ciel trois mois auparavant.
Iamony, épouse de Pirakuma

Lire la suite

Amazonie. 5/ Le Kuarup, à l’aube du premier jour

Par Paul Dequidt   |   23 novembre 2016

Raphaël a filmé l’entrée des troncs dans le village.

Quelques jours avant la cérémonie, des troncs (kuarups) sont abattus et cachés à l’orée du village (aldéia). À l’aube du premier jour, dans le brouillard, les hommes cherchent les kuarups dans la forêt.
Ils sont disposés au centre du village, près de la maison des hommes. L’emplacement est choisi par le “maître” de cérémonie, le parent le plus proche du défunt.
Cliquez sur l’image ci-dessous pour visualiser le film.

Lire la suite

Amazonie. 4/ Cérémonie du Kuarup chez les Indiens Yawalapiti

Par Paul Dequidt   |   11 octobre 2016

68ème expédition : août 2016, je me rends au Brésil avec mon petit-fils Raphaël pour assister au Kuarup en l’honneur de Pirakuma.

Le Kuarup est un rituel funéraire qui clôt la période de deuil.
C’est l’occasion pour les Indiens du Haut-Xingu de pleurer une dernière fois les morts de l’année écoulée et d’aider les âmes à monter au ciel rejoindre Mavutsinim, le créateur.

Raphaël et son t-shirt rouge en l'honneur de Pirakuma Les sept kuarups représentent les sept défunts de l'année

A notre arrivée, le paisible village des Yawalapiti est perturbé par une agitation peu habituelle. Le motif de ce désordre est la préparation du Kuarup.
Il y a eu 7 morts dans l’année. Mon ami Pirakuma est décédé d’une crise cardiaque le 30 août 2015. Nous avons tenu à lui rendre hommage.

Retrouvez toutes les images de cette expédition dans mon Livre Agenda 2017 !