Kenya. 3/ Les danses Samburu

Par Paul Dequidt   |   05 février 2016

Les Samburu nous accueillent dans leur village avec des chants traditionnels et des danses.
Tandis que les bergères forment une ronde, les grands guerriers rivalisent par des sauts en hauteur spectaculaires.

Jeunes filles Samburu

Les jeunes filles portent leur plus belle parure et leurs colliers.

Un groupe de jeunes danseurs Samburu

Jeune fille parée pour la danse Jeune fille parée pour la danse Jeune fille parée pour la danse

 

Sauts traditionnels des jeunes hommes Samburu Famille Samburu

 

Les hommes entrent dans la danse à leur tour

Certains dansent jusqu’à en perdre la raison. Ils entrent dans une sorte de transe collective.

Les danseurs en transe Jeune fille en transe Danseur Samburu en transe

7 commentaires

  1. Pierrette C. | 21 mars 2016

    Merci pour toutes ces photos avec ces femmes qui malgré leur vie, nous font voir la vie différemment, elles sont formidables avec leurs danses et leurs tenues.
    Bonne journée et merci pour tout .
    Pierrette

  2. pomponnette | 19 mars 2016

    un grand merci pour tous ces voyages…et ce délicieux café. je suis sûre que Mania a rejoint les étoiles sur son beau cerf-volant… et qu’elle vous protège.
    toute mon amitié (depuis tant d’années)

  3. Daniel L. | 07 mars 2016

    merci pour toutres ces belles images,et leurs commentaires
    on n’en sait jamais trop

  4. Nicole D. | 03 mars 2016

    Merci pour toutes ces superbes photos et ces exposés très instructifs qui nous font découvrir des pays lointains que nous n’aurons jamais l’occasion de visiter …!
    Bonne journée !

  5. Patricia D. | 02 mars 2016

    Je viens de recevoir votre courrier qui m’a un peu interpellé et je craignais d’apprendre cette triste nouvelle qui est le décès de Mania. Je vous présente mes sincères condoléances avec un peu de retard. Salutations distinguées.

  6. Christiane L. | 20 février 2016

    Merci pour ces merveilleux partages ! de magnifiques photos comme d’habitude
    cordialement
    Christiane L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *