Kenya. 2/ Un splendide arabica

Par Paul Dequidt   |   22 janvier 2016

Un des meilleurs cafés d’origine pure au monde, une bonne acidité très recherchée des connaisseurs, une longue persistance en bouche, un arôme intense… uniquement pour les amoureux de café authentique.

Jeune fille Samburu - Kenya 2002

Jeune fille Samburu

Plantations de café vues du ciel au Kenya

Une plantation de café avec clayes de séchage vues du ciel

Carte du café du Kenya Les grands crus du Kenya poussent en altitude sur les pentes du Mont Kenya et dans l’ouest, au pied du volcan Elgon.

 

 

Jeune fille Kikuyu
à la cueillette

Jeune fille Kikuyu à la cueillette des cerises de café au Kenya

 

Paul Dequidt s'apprête à survoler les plantations de café Notre avion de brousse
Paul s’apprête à survoler les plantations de café

Vue aérienne

Des plantations d’altitude, 1 500 à 2 100 mètres, gage de haute qualité. La cueillette des cerises (en novembre-décembre) en sept passages consécutifs, seulement à maturité quand elles sont rouges, etc… Du cousu-main, du grand art.

Mes conseils pour déguster le somptueux arabica pur Kenya :
Attention à vos proportions de café et d’eau de source ! Vous devez utiliser moins de mouture que d’habitude. Le café au lait est souvent moins digeste. Mais, à titre exceptionnel, avec le Kenya un peu de crème dans la tasse de café est un « plus » indiscutable.

Jeune fille Samburu

Jeune fille Samburu

7 commentaires

  1. christine V. | 11 avril 2016

    Ce café est une pure merveille, il est subtil, fruité et doux, il enchante les matins et invite au voyage vers ce beau continent africain.Bravo et merci de ce cadeau rare.

  2. Irène K. | 07 février 2016

    merci, vos cafés sont mon régal du matin.

  3. ROBERT N. | 05 février 2016

    Je désirerais recevoir ce café lors de la prochaine commande.

  4. Alain T. | 05 février 2016

    Bonjour,

    Que du bonheur, les images, les informations, les conseils, et la qualité.
    Je ne suis pas prêt de vous quitter.
    Bien cordialement.

  5. André G. | 05 février 2016

    bravo pour ce cafe rien que d en parler les parfums envahissent la maison et les saveurs le palais

  6. Florence A. | 05 février 2016

    Ah, qu’il me tarde de goûter à cette merveille venue du Kenya dont vous nous faites languir en en décrivant les arômes et la saveur! merci d’avance, un café dont les fèves ont poussé sur les pentes d’un volcan ou presque et à une telle altitude que ce doit être une rêve de fraîcheur bien qu’ayant mûri sous l’Equateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *