1986 : Danse avec les Karo

Par Paul Dequidt   |   05 May 2019

extrait de mon livre « Les Aventuriers du café perdu »​​

Après nos escales chez les Tsémay, les Erboré et les Hamer, nous parvenons au village de Duss sur la rive Est du Lac Turkana. C’est le peuple Karo que nous venons rencontrer, cette fois. Il s’agit d’une des plus petites tribus de la Vallée de l’Omo, connue pour ses peintures corporelles.

  

Nous espérons assister à l’une de leur cérémonie, une danse d’accueil. Les Karo acceptent à condition que chaque guerrier reçoive un billet de banque ! Ils connaissent bien le pouvoir de ces papiers colorés même s’ils ne savent pas en lire la valeur…

Je donne donc à chacun un billet de 1 birr, la plus petite coupure éthiopienne. Mais les guerriers Karo sont beaucoup plus nombreux que prévu. Il me faut donc donner des billets de 2 puis de 5, de 10 et même de 20 birrs !

Mon porte-monnaie est sorti nettement plus léger de l’opération ! Mais cela importe peu : la danse des Karo est un moment exceptionnel et une chance unique d’assister à une tradition fascinante.

 => Pour plus d’anecdotes et de photos sur mon expédition dans la Vallée de l’Omo, procurez-vous mon premier livre : Les Aventuriers du Café Perdu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *